Ouvrir le menu

Contribution aux Publications du Pays de Lons et du Pays Dolois -novembre2014-

La République du JURA, un avenir d’avance !
Il m’est arrivé d’écrire des nouvelles ou des textes truffés d’anecdotes imaginaires autour de lieux ou de personnages, eux, bien réels. Par la suite ,cette simple parcelle de réalité, validait ma fiction que l’on me racontait m’en certifiant l’origine et la véracité … ! (…)
J’ai, avec amusement, constaté que la puissance du verbe donne vie, place le narrateur premier ou second au centre de l’affaire. Cette magie ouvre des possibilités infinies démultipliée par internet et ses référencements aux algorithmes abscons.
L’idée originelle malicieuse est que l’amusement d’aujourd’hui, par sa prégnance, imprime une empreinte dans le « cloud »et les mémoires virtuelles. Dès lors, dans 50 ans un individu qui fera une recherche sur le Jura découvre une république dont l’existence ne fait aucun doute. En effet, en ces temps plus encore que maintenant, la frontière entre le virtuel et le réel est si tenue, confuse, poreuse. Cette existence est confortée par des reliefs archéologiques, drapeaux, philatélie, passeports et autres traces d’actions contemporaines qui affirment dans le futur l’existence, achève la mystification.
La République du Jura est déjà bien présente dans les référencements peu soucieux de hiérarchiser la véracité. Déjà nous recevons des mails québécois nous interrogeant sur la rédaction de la constitution de la République et canton du Jura Suisse !
Ce premier niveau de lecture de l’expérience créatrice doit être complété par une perspective plus profonde croisant et explorant les nouvelles pratiques de la citoyenneté, hors hiérarchie pyramidale, hors schémas politiques classiques, hors pensée conformiste centralisatrice.
On peut également considérer qu’il s’agit d’un songe sur les territoires, ses frontières. Les bornes, les limites se transportent, disparaissent, se redessinent … Bien que nécessaires peut-on encore et toujours les superposer aux limites perçues par les populations ? Très souvent on s’en accommode tout simplement.
C’est pourquoi la République du JURA n’a pas de limites géographiques circonscrites strictement. Elle est cependant bien réelle par sa prégnance culturelle ressentie sur un massif géologique élargi. Tout autour d’une identité construite sur deux siècles, finalement essoufflée, éclatée, présomptueuse, percluse de poncifs, échouée sur le rivage du terroir, il doit être insufflé un nouveau carburant pour repartir, explorer et baliser les nouveaux espaces du 21 siècle, univers global, mondialisé et virtuel. Exsangue de jeunesse, talents en devenir aimantés par les métropoles, il est vital de baliser et s’accrocher à un large réseau de sympathie et d’entraide, de s’appuyer sur une diaspora méconnue et sous-estimée ; le faire en souriant et en riant, quoi de plus sain ? Assembler les contributions, les projets les plus fous, aider ….
C’est le sens de ce songe, avoir un avenir joyeux d’avance, écrire notre propre histoire par notre propre volonté.

Pour un JURA Jurassien !